Rechercher
  • melaniefeerie

Interview avec Luc apiculteur en Ardèche

Dernière mise à jour : 27 avr.

Bonjour Luc, voici ma première interview : je vous remercie de votre participation. J'ai pour intention de faire découvrir aux lecteurs qui vous êtes, et , également de créer une introduction au monde des abeilles.


Ma première question : Comment êtes- vous devenu apiculteur Luc ?

Un peu par hasard quand j'étais jeune aux alentours de mes 14 ans, j'étais avec un copain de l'école et son père était apiculteur. J'ai découvert les ruches de son père dans le village de St Paul le Jeune en Ardèche. C'était au printemps, je retournais régulièrement voir ses ruches, c'est comme ça que ma passion a commencé.


Qu'est ce qui vous plait dans ce métier ?


La nature et les abeilles, leur travail fastidieux.

Je trouve cela captivant tout ce travail, le labeur que fournissent les abeilles, cette minutie. Aussi, ce contact avec la nature que me procure ce métier. Le fait d'être dehors et d'être au contact des saisons , surtout durant le printemps où il y a cet émerveillement qui se produit lorsque nous observons la végétation qui change au fil des saisons. Puis, j'aime ce contact avec les plantes , les fleurs, les végétaux en général. Les abeilles suivent le cycle de la nature et j'aime observer cela aussi.

Comment pouvons - nous honorer et protéger les abeilles ?

Je dirais en diminuant la bêtise humaine. En effet, un déséquilibre s'est produit avec la présence de l'homme depuis plusieurs années.

Il faudrait par exemple limiter les produits chimiques, faire revenir aussi la vie dans nos jardins , dans la nature. Planter des haies par exemple et éviter la monoculture. Tout cela crée un déséquilibre qui n'est pas bon pour les abeilles et tous les insectes et la nature en général.


Comment pouvons - nous honorer le travail d'un apiculteur ?


En achetant de son miel , privilégier le miel qui se trouve autour de chez vous par exemple , ou même en France de manière générale. Peut être s'intéresser aussi à ce beau métier. Il existe différents types d'apiculteurs: l'apiculteur amateur qui a quelques ruches ou encore l'apiculteur comme moi qui a 150 ruches puis vous avez aussi les apiculteurs qui ont 2000 à 3000 ruches.


Merci Luc et pour terminer cette interview : quel est votre miel préféré ? :)


J'aime tous les miels mais j'ai une préférence pour le miel de garrigue , de sapin et de montagne. Je prends tous les matins 2 cuillères à café de miel avec une tartine , je consomme aussi du miel de châtaigne et de lavande mais en moindre quantité car je les trouve plus puissants en bouche.


Avez - vous un mot pour la fin ?


Je dirais que c'est important de faire un métier que l'on aime , agréable. Lorsque l'on se lève le matin se sentir heureux d'aller travailler , c 'est important , je suis satisfait de mon métier. Puis ce qui est bien aussi c'est que je travaille avec de beaux produits , qui de nos jours sont revalorisés . Il y a 40 ans de cela ce n'était pas le cas !

Aujourd'hui il y a un attrait pour les produits naturels , cela revient petit à petit.


Merci beaucoup Luc pour votre participation à ma première interview. Le 10 12 21

Vous pouvez retrouver les produits de Luc au rucher cévenol dans le village de Courry. Les bougies de Mylenia sont faites à partir de la cire d'abeille de Luc:) ! Retrouvez notre univers féerique sur majifeerie.net et vous pouvez vous abonner à @myleniamajibougies , merci !



25 vues0 commentaire